Au Bénin, comme chaque année, le 1er juin marque la célébration de la journée nationale de l’arbre. Mais au-delà de l’arbre, c’est aussi l’anniversaire de mon association professionnelle. Cette année, l’Association pour le développement des activités documentaires au Bénin (ADADB), association qui regroupe les spécialistes de l’information documentaire (archivistes, documentalistes, bibliothécaires, etc.), mon association, célèbre ses solennités de rubis… 1er juin 1980 : la graine ADADB a été semée par les pères fondateurs. 1er juin 2015 : l’arbre ADADB a 35 ans.

35 ans, c’est beaucoup. Si je m’amusais un instant à comparer l’association à un homme, je dirais bien qu’à cet âge, elle devrait déjà avoir des enfants. En trente-cinq ans, l’association a fait de la promotion des métiers de l’information documentaire, son leitmotiv. Petit à petit, de par ses actions, elle s’est résolument engagée sur la voie du développement des métiers des archives et de la documentation au Bénin. A sa tête, plusieurs équipes se sont succédé. Première association dans le domaine des sciences de l’information documentaire, bon gré, mal gré, elle a su se faire imposer à ce jour comme la plus grande association professionnelle. Ses actions se sont multipliées au cours de ces dernières années aussi bien à l’endroit de ses membres, qu’envers les compatriotes, citoyens béninois.

En effet, l’ADADB, c’est la formation continue des membres à travers l’organisation des journées d’études, des séminaires de formations avec l’appui de nombreux partenaires, et l’appui technique accordé aux membres lorsque ces derniers rencontrent des difficultés dans l’exercice de leur profession. Envers le public, c’est des actions de sensibilisation à travers des conférences de presse, des causeries-débat, la participation à des émissions télévisées et radiodiffusées, afin d’amener les citoyens à reconsidérer la question des archives, des bibliothèques et de la documentation et leur importance dans leur vécu quotidien. Certes, le chemin qui lui reste à parcourir est long. Mais, la route est libre. Oui, la route est libre, dans la mesure où l’actuelle équipe dirigeante de l’association a décidé de continuer par contribuer au rayonnement des métiers de l’information documentaire à travers l’instauration et le développement des partenariats avec les structures aussi bien privées que publiques, les collectivités locales et territoriales. Ce qui renforcera à coup sûr la visibilité de l’association au plan national. Il ne nous reste qu’à lui souhaiter un très joyeux anniversaire et une longue et belle vie pleine de succès.